Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella
Fabio Volo

IL TEMPO CHE VORREI - 2009 - ED. MONDADORI

Cet ancien boulanger n'est pas un véritable écrivain ?.... Ceci est dit par des italiens sans autre culture que les émissions réality Tv et qui ne le connaissent que comme présentateur. Il est pourtant lu pa plus d'un million de lecteurs à chaque parution d'un de ses livres et cela suffit à faire de lui un vrai écrivain traduit en une dizaine de langues, ce qui n'est pas rien.

Fabio Volo a plusieurs cordes à son arc : radio, télé, acteur, écrivain et chanteur. Dans son livre "Il tempo che vorrei", comme dans presque tous ses romans, il raconte qu'il ne croit pas en l amour qui dure et le couple. C'est pour cette raison que nous sommes soulagés et heureux qu'il nous prouve lui-même le contraire. En effet, dans la vraie vie à 40 ans, il a rencontré l'Amour de sa vie et attend son premier enfant.

Revenons au roman, il se divise globalement en 3 parties.

Un, la vie érotique de Lorenzo. Deux, sa vie professionnelle d'un métier passionnant et trois le souvenir de sa vie familiale avec un père qui enchaîne les aventures et déconfitures professionnelles d'où un magnifique paragraphe sur la pauvreté ou le sentiment d'être devant un repas que l'on ne pourrait manger. Ce père qu'il retrouve à la fin du récit, d'un amour tant attendu et qui attend le diagnostic d'une maladie grave mais opérable car il ne doit pas y avoir de drame dans l'univers de Fabio Volo.

Côté sentimental, chaque chapitre relate une étreinte, une sexualité. Avec des conversations de vestiaire : "Pour nous les hommes, c'est plus facile. Entre hommes, la question est :"Tu l'as baisée ?" Entre femmes, c est : "Tu crois qu'il va me rappeler ?".

Fabio Volo pense : "L'amour c'est comme la mort, on ne sait pas quand il va frapper" Et les souvenirs de sa petite amie : "Le matin quand elle avait froid et qu'elle reniflait. Quand elle laissait le frigo ouvert. Quand elle ramassait les miettes sur la table avec le doigt"..... Il est simplement nostalgique de sa vie au quotidien qui n'a plus de sens sans elle .Pourtant, elle en épouse un autre mais débarque chez lui pour une dernière séance d'amour.

L'existence sur le fil de la vie de Fabio Volo, de la pure vitalité aussi :"Je vais à Barcelone comme à New York parce que je trouve l'Italie immobile : de vieux politiciens, de vieux chefs d'entreprise. C'est plus facile de devenir une rock star que de monter une petite entreprise. L'Italie est étroite dans tous les sens du terme."

Lisez Fabio Volo, vous serez bluffés. C'est un homme quelconque qui a le talent de parler si bien de nous les femmes, avec tant de sensualité. C'est là son secret : le verbe et l'écrit.

Fabio Volo

Commenter cet article

Emil 27/10/2013 19:20

"Je vais à Barcelone comme à New York parce que je trouve l'Italie immobile : de vieux politiciens, de vieux chefs d'entreprise. .." c est pas parce q il va ailleurs que c est tres diferent, les problemes sont partout mais on a l impression que l herbe est plus verte ailleurs

Gabriella 27/10/2013 20:36

Oh il dit cela parce que son film a été tourné aux Etats-Unis et qu il y a rencontré sa femme. Alors, l Italie c est loin pr lui mais bon je pense aussi qu on a plus de chance à New York, c est la ville de tous les possibles

Vero 27/10/2013 19:18

C est quoi le titre en Francais?

Gabriella 27/10/2013 20:34

Il n y a pas eu de traduction en français à ce jour mais peut-être que je me trompe, j ai pas trouvé sur Amazon en tout cas mais il te plairait très certainement

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog