Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella
L'AQUILA : 4 ans plus tard

Il y a environ 4 ans, j'ai entendu parler aux infos,comme beaucoup, du tremblement de terre en Abruzzo (Italie) et en particulier à l'Aquila. Etant native de cette région, j ai été attristée de voir ces amas de pierres qui furent des maisons, ces corps sans vie, alignés sur le sol, qui étaient des fils, des parents, des familles. Ces appartements éventrés laissant apparaitre des lits écrasés, ce linge qui séchaient , ces meubles en miettes donnaient l'impression d'un après-guerre.

Tout de suite, il y eut une mobilisation nationale puis internationale. Beaucoup d'aides humaines pour accompagner les survivants : protection civile, pompiers, psys, infirmiers et de la nourriture, de l'eau potable puis arrivèrent les aides financières de tout pays : des millions d'euros....

C'est donc en touriste pleine de curiosité que je me suis rendue sur place, me trouvant à 100 kms du lieu où les secousses sont toujours quasi quotidiennes Le 1er vllage que j'ai visité est "Onna", peu d'habitants, plus du tout de magasins, plus d'agriculture ni travail. La reconstruction se fait petit à petit : quelques églises rebaties mais les montagnes de gravats sont présentes rappelant à chacun la tragédie.

Il me fut facile de discuter de cette période avec les habitants d'Onna. Beaucoup s'ennuient, ceux qui ont dépassé 50 ans sont restés mais n'ont plus d'activité. "Rien ne pousse plus ici " disent-ils. "Là où se trouvaient nos champs de blé, le sol est devenu aride. Nos étables sont vides de chèvres. Beaucoup de nos enfants sont décédés ou gravement blessés. Ma nièce est souvent sujette à des crises de panique malgré la psychothérapie" ajoute cet ancien maçon de 58 ans. Il raconte comment ils ont été surpris en pleine nuit par cette "secousse" plus importante que les autres. Les tremblements de terre sont fréquents en Italie mas ce que beaucoup n'acceptent pas est le fait que ce séisme ait été détecté par 2 géologues quelques jours auparavant. Ceux-ci ayant averti les autorités italennes de l'évènement tragique, ont été placés en prison en attendant que l'on vérifie leurs déclarations alarmantes. Aujourd'hui, justice leur est rendue suite à un procès mais les habitants se sont sentis pris en otage en pleine nuit (plus de 300 morts et 1500 blessés). La colère est là : "pourquoi le silence diplomatique de l'état a dû coûter la vie de nos enfants ?". Ayant eu connaissance de la vérité, les habitants auraient eu le choix de passer la nuit ailleurs épargnant ainsi la vie de beaucoup. La colère, la peine, la révolte sont légitimes.

Bien sur, Berlusconi a fait construire des maisonnettes en bois pour chaque famille, tous ont été relogés.Mais, on murmure que des millions d'euros ont été éparpillés et pas toujours utilisés à bon escient.

Passons à l'Aquila. La ville est grande, imposante parmi les montagnes. C'est le choc.On croirait que le drame s'est déroulé il y a 1 mois. Les pompiers sont toujours sur le terrain, les magasins scellés,les grues présentes par dizaines. On monte des échafaudages partout, les maçons s'interpellent. Que de choses à faire ! Du travail pour 10 ans encore, c est fou. Les jeunes sont partis, l'université et l'hopital fermés. Il serait plus raisonnable de tout raser et construire du neuf. Seulement, l'Italie posséde des églises antiques, une culture séculaire qu'on ne peut raser alors le travail est collossal. Ceux qui sont restés essaient de vivre "comme avant" mais on s'attend à de nouvelles secousses. Résignation pour ces montagnards habitués à vivre à la dure et avec peu.

Malgré tout, comme ils disent "la vie continue" et on voit avec plaisir quelques amoureux se promener et s'amuser à la fete qui se prépare...........................

Voici quelques photos qui parlent d'elle-memes !

ONNA
ONNA
ONNA

ONNA

L'AQUILA : 4 ans plus tard
L'AQUILA : 4 ans plus tard
L'AQUILA : 4 ans plus tard
L'AQUILA : 4 ans plus tard
L'AQUILA : 4 ans plus tard
L'AQUILA : 4 ans plus tard
L'AQUILA : 4 ans plus tardL'AQUILA : 4 ans plus tard

Commenter cet article

Francesco 13/10/2013 21:19

L'italie est trop lente pour faire face à tout ça...

Gabriella 14/10/2013 11:40

En effet, et maintenant c est l arret total des travaux, tt est bloqué, c est pire !

Robin 29/09/2013 12:58

Un tel désastre... Une ville qui restera en ruine pendant une longue période. Mais ou va donc tout l'argent collecté! Peut être dans la poche des dirigeants.

Gabriella 29/09/2013 13:25

Durant le mois d aout , le maire de l Aquila alertait l opinion publique aux infos en disant que la réserve de fonds était vide. Les travaux sont bloqués, plus rien n avance. L argent est là mais où ? C est désespérant pour les habitants qui espéraient revoir ouvrir quelques magasins.....

Véro 10/09/2013 13:51

Ah, on n'en parle plus de cet incident!...malheureusement il y a eu d'autres catastrophes juste après. Espérons que ça ne retremble pas!

Gabriella 15/09/2013 17:54

et si , l Italie tremble tous les jours et partout....... mais l actualite suit son cours et d autres evenements ont supplante celui ci

Emil 10/09/2013 13:49

Et dire que l'université de l'Aquila était l'une des plus importantes d'Italie!

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog