Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella

Il n'y a a presque rien à dire sur Pharrell Williams et sa chanson HAPPY (succès 2014), vous écoutez et vous bougez. Faire bouger son corps au rythme de la musique est un bonheur et Pharrell a réussi à nous faire danser car sa voix chaude accompagne merveilleusement ses chansons. Commençons l'été avec ce tube pétillant.... Vous avez 40, 50, 60, 80 ans ? Tant mieux, dansez !

Publié le par Gabriella

ERIC CLAPTON , bientot 70 ans, est une légende du blues. Excellent guitariste, j aimerais vous faire écouter en cette fin de mois de juin brulant de soleil italien, cette magnifique chanson "Layla" en version acoustique, c"est celle que je préfère........

Publié le par Gabriella
Solange  te parle

Voilà un petit moment que je voulais vous faire connaitre le personnage de Solange.

Ina MIHALACHE -28 ans- est un web phénomène. Délicieusement décalée, j adore son style tant elle est à contre courant. Au début, on se dit que c' est une douce dingue et puis, non,elle est décidément intelligente, hyper sensible et trouve les mots, pour décrire des situations, à notre place. Son univers est lent, tranquille (elle peut parler d un sujet aussi simple que le camembert en 10 mns) sans jamais ennuyer personne.

Voici qui vous parlera à l ame davantage que de long discours. Il s'agit d' une video que j ai beaucoup appreciée car elle est pleine de justesse et de pudeur. Ecoutez et dites un "je t aime" frais et pétillant. Un mot doux à entendre et à dire, un mot sans conséquence qui transforme une journée un peu morne en une journée un peu gaie.

Publié le par Gabriella
Comme tu es belle!

Est-ce qu'un tel compliment vous touche ? Certainement. Je suis une femme mature (en regard à mon age, pour la sagesse on repassera....).

Nous le savons ou pas encore, il arrive une période dans la vie d'une femme où voir son corps changer, se transformer est une douleur plus ou moins sourde. Cellulite qui s'installe, kilos qui s'accrochent, relachement des tissus, rides qui se creusent, cernes qui plombent le teint. Il semble difficile de lutter contre le temps qui passe.

Alors, comment garder confiance en soi malgré....? Ne pas baisser la garde et utiliser crèmes, huiles et onguents miraculeux ? Pour celles qui ont la chance d'avoir un amoureux à leur coté, on constate que l'amour est un baume assez efficace. Pour les autres, qui sont en recherche de l'ame soeur ou ont abandonné, il faut se garder de se dénigrer. On ne pourra plus faire un retour dans le temps et avoir dix ans de moins. Mais, on peut encore sourire, sortir et rester curieuse des choses de la vie. Voir ses amis, aller au ciné et surtout s'aimer et s'accepter.

Accepter d'avoir le teint moins lumineux et ne plus s'entendre appeler mademoiselle. Ne plus pouvoir mettre le short très court que l'on aime d'autant plus que notre société est à l'ère du paraitre et de la comparaison.

On peut toujours dire Oui à la vie , c'est notre choix et que ce Oui retentisse fort !

Comme le dit justement Benoite Groult : "Je me suis apercue que je vieillissais aux yeux de tous lorsque je suis descendue du train et que plus personne ne se proposait de porter ma valise". Aujourd'hui, elle continue à pecher la crevette son passe temps préféré et à écrire des livres.

Comme tu es belle!
Publié le par Gabriella
DOLCE VITA

Je vous écris de ce pays où la dolce vità sévit encore malgre la crise d'où le désir de vous faire part de mon ressenti et vous parler de l Italie.

Il s agit avant tout de fermer les yeux et d'humer les parfums de la vie : odeurs de soleil, oiseaux qui chantent leurs plaisirs, klaxons de voitures pressées, petites cuillères posées sur la tasse d'un café très serré, la chaleur d'un "ciao" crié a la volée à un ami, la promesse de ce plat de spaghettis sauce tomate basilic,,,,!

Et maintenant, ouvrez les yeux : le soleil inonde les rues pavées de marbre, les bars sont emplis de buveurs de capuccino, les maçons chantent en maniant la truelle. les balcons montrent des draps qui sèchent, les poivrons rouges s'empilent sur les étals et le bleu de la mer se fond à la couleur du ciel.

Pour vivre pleinement ici, ne soyez nullement pressé, perdez-vous dans les ruelles quelle que soit la ville où vous vous promenez. Entrez dans les petites boutiques, vous y trouverez certainement des trésors à bas prix. Et si vous arretez un passant, il sera ravi de bavarder avec vous, rien ne presse un italien qu'on aborde avec un sourire. Meme sa maitresse attendra un peu..... Ici, les délices de la vie se savourent à petites gorgées.

Ici et ailleurs..... longuement, délicatement, sensuellement !

DOLCE VITA
DOLCE VITA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog