Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella
TIMBUKTU

TIMBUKTU ou « le chagrin des oiseaux » film d’ABDERRAHMANE SISSAKO -2014-

Né d’un père malien et d’une mère mauritanienne, Abderrahmane Sissako est confronté très vite à l’exil puisque sa famille décide de quitter la Mauritanie pour s'installer dans la ville natale de son père, Bamako au Mali.

Il y effectue ses études puis, après un bref retour en Mauritanie où il côtoie le centre culturel russe, il décide de quitter le continent africain pour le monde occidental. Il s’installe alors à Moscou, en 1983, où il intègre le VGIK, l’Institut Fédéral d’État du Cinéma.

Environ 7 films plus tard, il présente son dernier long métrage cette année au Festival de Cannes : Timbuktu.

« Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.

En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques. Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s'en est pris à “GPS” sa vache préférée. Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs… »

C'est un film de vérité, de combat, de dignité face à l’absurde s’il est possible et aussi de poésie….Abderrahmane est choqué après avoir assisté, en 2012, à la lapidation d’un jeune couple sur la place publique. Personne n’a osé intervenir. Son unique faute ? Avoir eu des enfants hors mariage.

Ce film sort actuellement dans de petites salles (Métropole à Lille) Courrez-y. Je vous propose de regarder la bande-annonce et d'écouter la magnifique chanson du film interprétée par Fatoumata Diawara.

Que vive la liberté, partout dans le monde et dans le cœur de tous les hommes.

Commenter cet article

emil 23/12/2014 18:23

C'est pas très gai mais c est vrai, et les gens ne s'en rendent pas compte. Plus le temps passe et plus l'extrémisme prend de l'ampleur. C'est peut-être dit plus légèrement par Persepolis, mais c'est la même chose.

Robin 20/12/2014 17:59

Ah j'ai pas entendu parler de ce film, c'est peut être pas le genre de film qui propose un grand divertissement... fin tout ça pour dire que ça n'a pas l'air très gaie :/

Gabriella 20/12/2014 18:08

Non, ce n est pas gai c est certain, c est pas le but de ce film mais de faire prendre conscience que les premières victimes de l intégrisme sont les habitants à qui on impose le voile, la barbe, le silence, une vie austère... A mon avis, cela devrait être une priorité internationale que de mettre fin à ce diktat ridicule, le barbarisme est de retour et prend de l'ampleur !

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog