Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella
Love Story

"J'ai fait un rêve dans le temps passé,

Quand l'espoir était brillant,

Et que la vie valait encore la peine d'être vécue,

J'ai rêvé que l'amour ne mourrait jamais."

De nos jours, on dit que l'amour dure 3 ans, 7 ans ou peut-être, avec de la chance, un peu davantage.... Pourquoi pas un amour qui grandit avec le temps, qui s'épanouit à force d'aimer l'autre, se nourrit de son regard. A le voir chaque jour au réveil, on le trouve toujours plus beau, plus tendre, plus exceptionnel, lui et pas un autre, lui seul au monde. Le caresser nous rend vivant, vibrant et son amour nous embellit.... Moi j'aime l'amour de cette façon et pas autrement.

Et vous, croyez-vous à l'amour éternel, brûlant, passionnel et passionnant ?

Commenter cet article

emil 07/11/2014 18:25

Tes parents s'aiment encore comme au premier jour..Ah c'est beau!

Gabriella 14/11/2014 17:39

D'une certaine façon, ils tiennent l'un à l'autre à leur façon qui n'est pas la nôtre mais ils sont ensemble depuis très longtemps....

william Ulrich von Liechtenstein 17/10/2014 10:42

Les romantiques allaient plus loin et même la mort n’avait pas raison de leur Amour. Il y eu à l’époque des suicides pour rejoindre l’être aimé. Sans aller jusque-là, l’être aimé a pour moi un statut bien différent de tout autre. Il s’agit de voir et d’aborder la vie non plus tout seul mais à deux. L’amoureux n’est plus jamais vraiment seul. L’être aimé l’accompagne partout. Tout évènement est passé au filtre de l’autre : « qu’est-ce qu’elle en penserait, que ferait-elle ? ». Un moment de vie sans l’autre semble fade aussi faut-il lui raconter au plus vite pour que ce moment existe vraiment. Cet autre omni-présent est plus qu’un homme ou une femme désirable, c’est cette partie de soi que l’on aime et qui nous complète si bien sans que l’on puisse rien maitriser, juste s’impliquer complètement. Je suis ce que j’aime et qui j’aime ! Le plaisir existe en trois temps : une situation d’équilibre, une situation de manque, une situation de rééquilibre. Quand je suis près d’elle, je suis serein. Quand je la quitte elle me manque. Quand je la retrouve, les effusions longues et nécessaires procurent le plaisir. Il n’y a pas de plaisir sans manque … et elle me manque tout le temps. L’espérance de vie d’un tel amour n’a pas de limite. L’amour se vit, il ne se mesure ni dans le temps ni dans l’intensité. L’amour est surement l’aventure humaine la plus exaltante. J’aime, je suis aimé, donc je suis et je vis ! Le tout est de trouver cet être dont on ne se lasse jamais… Je suis un homme heureux.

Gabriella 20/10/2014 16:52

Herr von Liechtenstein, J'ai beaucoup apprécié votre commentaire assez complet sur le sentiment amoureux. Je sais que le sujet vous passionne, tout comme moi, puisque c'est ce qui nous porte et nous agite. L'autre est notre raison d'être, il nous fait rayonner ou s'éteindre. Quant à la durée, je suis heureuse qu'un homme puisse dire que l'amour ne se mesure pas dans le temps et j'ai envie de vous suivre dans cette pensée.... Vous êtes romantique et exalté, vos gestes et vos paroles le démontrent. Votre amoureuse est donc généreusement comblée. A vous lire ici ou ailleurs et que vive l'amour !

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog