Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella
Gazon d'un autre temps ?!!

Une fois n'est pas coutume, je laisse la place et la plume à un homme afin qu'il clame son opinion sur un sujet de haute importance dans notre société : les poils ou l'épilation.

"Je suis un homme et je profite du blog de ma compagne pour aborder un sujet qui me fait régulièrement monter la moutarde au nez !

La chasse au poil, surtout féminin, a été lancée pour des tas de raisons et notamment bien sûr pour alimenter un marché non négligeable.

Je suis maintenant un homme qui peut se prévaloir d’un certain recul dû à son âge. Je n’ai connu la mixité à l’école qu’à partie de la 6ème. J’ai pu ainsi découvrir la puberté en compagnie de la gente féminine du même âge. L’apparition du poil était aussi rassurante que la certitude de devenir un homme ou une femme. J’ai vu certaines de mes amies s’arranger pour lever le bras afin de bien montrer que leur féminité était bien en train de s’installer !

De nos jours, les jeunes filles semblent prétendre que c’est la pornographie qui induit la mode du « sans poil ». Il y a des années, la pornographie ne laissait voir que les poils pubiens et rares étaient les vulves qui apparaissaient à travers les toisons. Et Dieu, qu’est-ce que l’on fantasmait !!... De nos jours, nous n’avons droit qu’à des sexes de pré-pubères. Un mollusque sur un mont de Vénus stérile qui se demande ce qu’il fait là !

J’ai lu que la pratique de cunnilingus poussait les participants à raser les femmes …. Que l’on me montre un clitoris avec un poil et je réviserais mon propos !!

L’hygiène est évoquée pour les aisselles et l’entre-jambe. A mon avis, les problèmes d’épilation entrainent bien plus de problèmes de santé !!

Il y a tout simplement beaucoup d’hommes qui ne disent rien mais qui aiment les poils féminins. Evidemment, c’est plus difficile d’aimer des poils sur les jambes quand ceux-ci repoussent drus et piquants. La majorité silencieuse des hommes dirait … qu’il ne fallait pas y toucher !

La guerre des sourcils a enfin était gagnée pour les amateurs de … tout poil !! Il y a eu une mode qui consistait à raser les sourcils pour ne laisser qu’un trait de crayon. Bonjour l’espoir !

Les artistes ont représenté les poils, laissons leur la pertinence de l’esthétisme.

Dieu créa les femmes et les toisons….

Commenter cet article

Gabriella 19/11/2014 14:18

Pour une fois, je commente mon propre blog. Pour ce post que je n ai pas rédigé, je partage l'opinion de l'auteur. Sauf, que pour l épilation des aisselles, je ne retournerai pas facilement en arrière. En effet, je ne trouve pas joli cette touffe lorsqu' on lève un bras sur une femme.
Par contre, un homme épilé, de n importe quel endroit du corps que ce soit, m'indispose la vue. Mollets, aisselles et pire pubis m'effraient s'ils sont imberbes, j'ai l'impression de voir un adolescent qui n'a pas terminé sa puberté. Les poils font que l'homme soit viril ou pas, cela complète le corps masculin. Je sais que les jeunes hommes, pour la plupart, s'épilent intégralement (même les bourses), vilaine idée.

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog