Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella
Histoire de vie, somme toute banale

Elle sait la souffrance de l’abandon. Etre délaissée et ne plus exister. Elle connait et s’en méfie car comme dit le psy : « Avec le syndrome de l’abandon, le risque est que l’on préfère laisser l’autre, l’être aimé, avant que celui-ci ne le fasse. Ainsi, on ne ressent pas l’échec, enfin un peu moins… ». Alors, elle lutte, elle aimerait croire en lui, même s’il est loin ou… ailleurs ou… à ses côtés.

C’était au mois d’octobre alors qu’elle n’attendait personne qu’Il s’est annoncé. Tenace, un peu arrogant, prêt à prendre sa place. Son cœur a fait boum très vite car les mots qu’il a prononcés, elle les attendait depuis si longtemps. Sa silhouette la faisait craquer et son regard l’a vite embrasée. Alors, boum, boum, elle a dit oui ! Depuis des mois, ils s’aiment avec un bonheur tout neuf et l’espoir que ça dure une éternité car il a cette façon si particulière de l’enlacer.

Elle aimerait juste parfois ne plus douter et diluer cette pointe d’angoisse qui ronge sa tranquillité. Elle boit ses mots d’amour et relit ses messages comme une assoiffée. Elle se rassure, il semble lui aussi un peu vulnérable, fragilisé par la vie…. Mais, il y a ces jours maudits où elle est un peu plus sensible et l’attente trop douloureuse alors elle lui envoie une pluie de mots terribles à entendre. C’est sa façon à elle de lui confier sa douleur. Elle veut le fuir pour retrouver sa « tranquillité ». Elle le lui dit et il se ferme. Alors elle comprend, à ce moment-là, qu’ils sont deux à souffrir. Les mots difficiles à entendre sont prononcés : « Va-t-en, je ne te veux plus ». Leurs cœurs battent ou ne battent plus ou ne contrôlent plus rien.

Elle s’enfuit par l’escalier. Comme il fait froid ! … Elle avance mais ses jambes se sont arrêtées, elles ne veulent plus faire un pas. Lui la cherche : « Mais, qu’est-ce qu’elle fout, bordel, la chieuse de ma vie ? ». Elle a toujours froid dans l’escalier en béton. Elle n’avance ni ne recule. Elle ne pense plus, tétanisée. Elle ne veut pas le perdre. Boum, boum, il arrive, la prend dans ses bras, la serre si fort, la prie de revenir. Elle dit non mais son cœur dit oui. Elle pense qu’il est temps d’arrêter de souffrir, de choisir de vivre avec confiance et non prudence. Elle n’a plus le choix. Sa place est là, près de lui, il sait la réchauffer. Lui seul peut la réchauffer alors petit à petit son angoisse fond et elle y va. Elle le suit. Elle ne pense plus à l’abandon, elle veut vivre et sentir le soleil sur sa peau. Et puis, elle le voit si heureux lorsqu’elle rentre à la maison : « Viens, mon amour, ne souffre plus, je suis là, ta place est à mes côtés ».

Commenter cet article

Emil 26/03/2014 15:56

Etre mal seule ou être mal accompagnée? y a peut être un 3è choix à faire

Gabriella 27/03/2014 11:23

Tu veux dire : Etre bien accompagnée ? C'est évident ! Mais pas simple pour certains qui rêvent d'absolu, l'amour sublime qui comble toutes les attentes, difficile à atteindre. Ou alors, mettre la barre plus bas ! Ah, l'amour...

William 17/03/2014 13:58

... Et puis, elle le voit si heureux lorsqu’elle rentre à la maison : « Viens, mon amour, ne souffre plus, je suis là, ta place est à mes côtés ». ...

Gabriella 27/03/2014 11:26

William, jusqu'à présent je me suis assise à tes côtés bien que parfois la place ne me semblait pas si libre que cela.... A toi d'évaluer la place que tu veux réellement m'accorder ! En toute sincérité....

Marie Da Cruz 10/03/2014 19:06

La peur n'évite pas le danger, c'est bien connu... Toutefois, avec le temps, il faut laisser ce sentiment d'abandon où l'abandonnique n'ose plus rien faire par peur d'être quitté ! C'est ainsi que beaucoup de personnes souffrent car ils ne se font pas assez confiance... Mais lorsqu'on y arrive, c'est juste du pur bonheur !

Gabriella 10/03/2014 19:31

Je suis d accord avec toi seulement parfois la peur s accroche et arrive à des moments inappropriés. Ca gâche pas mal de choses. Arriver à atteindre ce bonheur est le but de beaucoup d'amoureux ! C'est l'histoire de la vie..........

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog