Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella
A l'approche de la St Valentin

Alors que je m’apprêtais, comme promis, à écrire ce texte tant attendu concernant « le laitage et ses mensonges » (alimentation saine je te veux), un des amis de ma fille me demande : « Pourquoi dans ton blog tu ne parles jamais sexe ? » ….. Ah, ben oui pourquoi donc ? me demandai-je ? J’ai, certes, commencé ce blog pour parler littérature, cinéma et autres (et même d’amour) mais pourquoi pas sexe . Je fais partie de celles qui préfèrent le pratiquer plutôt que d’en parler et je ne suis pas plus coincée qu’une autre. Et puis, mes enfants me lisent, non mais je ne vais pas les traumatiser quand même !!

Seulement, qu’en dire ? Je ne vais pas « m’étendre » sur les diverses positions (vous les connaissez mieux que moi). On a tous nos préférences, au lit ou ailleurs –j’ai fait une liste, avec une amie, des divers endroits où nous avons pratiqué avec nos partenaires et c’est génial ces discussions entre filles). Je ne reviens pas non plus sur l’orgasme vaginal ou clitoridien.

Faire l’amour, c’est d’abord du désir qui envahit le corps et l’âme au simple contact de l’autre. Le baiser et les caresses sont indispensables mais également les mots. Mais parlons d’une pratique qui n’est pas aussi simple que l’on pourrait le croire puisqu’il commence à y avoir des cours et stages un peu partout. Nous parlons du plaisir de ces Messieurs (il paraît qu’ils aiment çà).... Il s’agit de la fellation.

Ce n’est pas si facile, il faut savoir contenter le mâle, mesdames. Les questions fusent : " Est-ce que la main descend trop bas et tire sur le frein, les dents gênent-elles ? Le plaisir mêlé de crainte à l’idée de faire mal, la cadence trop rapide ou peut-être trop lente, les doigts qui serrent trop fort, l’incertitude quant aux résultats." On peut toujours rêver de la pipe parfaite. Fabio Volo a cette expression pleine de bon sens et finalement bien pratique : « Tiens- là comme si tu tenais un canari, pas trop serré pour ne pas l’étouffer mais pas trop lâche pour ne pas le laisser s’envoler ». Voilà, il ne reste plus qu’à y aller. Mais il paraît que la bonne pipe, c’est quand au final la femme bien aimée et adorée avale le sperme (paroles de mecs) !

Moi je vous dirais simplement, laissez-vous aller à faire ce que vous aimez mais renseignez-vous aussi sur ce que l’autre aimerait qu’on lui fasse, soyez à l'écoute, c'est essentiel .

Si vous aimez ce type d’article, faites-le moi savoir, j’essaierais de vous parler du fait que faire l’amour (même si on est fatigué), c’est très bon pour la santé mais c'est avant tout la communion de deux êtres qui s'aiment !

A l'approche de la St Valentin
A l'approche de la St Valentin
A l'approche de la St Valentin
A l'approche de la St Valentin

Commenter cet article

Philippe 03/08/2017 14:12

Je viens de lire le blog avec les réponses ... J'ai aimé la réponse en italien ... sans comprendre toutes les subtilités de ta langue ... mais le ton m'a plu ... autre bisou

Philippe 03/08/2017 14:07

Que dire ... puisque tu épuises le sujet (!)
Pour aimer, je suis d'accord, il faut savoir être et parler de soi - de soie - et être !
... alors on s'ouvre à l'autre ... qui a fait le même cheminement ...
L'une et l'autre alors peuvent s'entendre ... peut-être ... si elle/il se sont écouté-e-s

Delphine 02/02/2014 18:27

C'est rigolo, ton article suscite beaucoup de commentaires masculins.... Voilà donc mon point de vue féminin :
A la lecture du titre, je me suis dit "chic, un article sympa à l'approche du 14 février" mais je suis assez déçue je dois avouer :(
Je m'attendais à quelque chose plutôt érotico-sensuel ( c'est la mode en ce moment me diras-tu), et tu nous parles de fellation ! ! Bref, toujours un truc pour les gars.... C'est vrai quoi, je croyais que tu nous aurais fait rêvé : un bon rendez-vous coquin avec adresse pour la St Valentin, ou une description des sensations ressenties avant ou/et pendant...enfin des trucs de filles quoi pour une première sur le thème ;-)
Mais je suis toutefois entièrement d'accord avec toi, les femmes peuvent parler se sexe sans tabou en 2014 et ta conclusion est très bien tournée...
Et bravo d'avoir eu le courage de publier cet article, tu as très bien fait, merci !

Gabriella 02/02/2014 19:33

Petite coquine de Delphine.... Je comprends ta déception, je ne parle pas trop d érotisme et pourtant j aime ca mais j essaierai de m améliorer. La fellation, un truc de gars peut-être mais c est toi qui tiens le manche ma chère. Ce qui m'a interpellée ce sont les stages pour jeunes filles, eh oui des stages de fellation.
Je ne savais pas que c était la mode de parler érotico-sensuel mais que prépares-tu pour ton Erwan pour la St Valentin ? Merci à toi de me lire, ca me fait plaisir de te retrouver ici, viens-tu en Italie cet été ? Comme dit la chanson : "Est-ce que tu viens pour les vacances ?"

Robin 02/02/2014 13:16

Au début, j'ai été un peu apeuré par cette article... Mais à la fin on reste sur notre faim ! On en veut plus.

Gabriella 02/02/2014 13:20

Je commence à peine, c'est une 1ère fois et c est pas facile un sujet pareil tu sais. Le prochain article sur le lait te laissera moins sur ta faim...... Merci mon loulou

Philippe 02/02/2014 11:10

Après un article sur la liberté des femmes, qu’il est bon que celles-ci puissent encore librement s’exprimer sur le sexe. On se rend compte facilement que certains esprits bellicistes émergent de sociétés où l’omerta sexuelle est de mise. Les religions devraient plutôt dire « faites l’amour et non la guerre » au lieu de « reproduisez-vous, multipliez-vous pour alimenter Djihads ou Croisades ». L’Homme, au sens large, a réussi à transformer l’acte sexuel en acte d’amour. Certaines pratiques ne répondent pas du tout au besoin de reproduction. Le plaisir reçu ou prodigué devient un vecteur de communion. La communication au sein du couple passe par la liberté de dire sans pudeur mais délicatesse quelles sont ses envies les plus intimes. Cette communication peut dépasser le couple, tant il y a encore de nos jours une méconnaissance et des aprioris dans ce domaine. Alors, oui, vive ce genre d’articles. William est un heureux homme !

Gabriella 02/02/2014 12:59

Ah, si un homme apprécie ce genre d'articles, cela va m'encourager à continuer, pourquoi pas.... Je pensais bien que vous vous exprimeriez sur le sujet. Oui, nous ne sommes plus çà l'ère de la reproduction, l'acte sexuel est amour reçu et donné. Merci du partage et bon concert en ce premier dimanche de février..... A vous lire !

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog