Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Publié le par Gabriella

Commenter cet article

St exupéry 24/11/2013 20:16

- Qui es-tu ? dit le petit prince. Tu es bien joli...

- Je suis un renard, dit le renard.

- Viens jouer avec moi, lui proposa le petit prince. Je suis tellement triste...

- Je ne puis pas jouer avec toi, dit le renard. Je ne suis pas apprivoisé.

- Ah! pardon, fit le petit prince.

Mais, après réflexion, il ajouta:

- Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?

- Tu n'es pas d'ici, dit le renard, que cherches-tu ?

- Je cherche les hommes, dit le petit prince. Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?

- Les hommes, dit le renard, ils ont des fusils et ils chassent. C'est bien gênant ! Ils élèvent aussi des poules. C'est leur seul intérêt. Tu cherches des poules ?

- Non, dit le petit prince. Je cherche des amis. Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ?

- C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifie "créer des liens..."

- Créer des liens ?

- Bien sûr, dit le renard. Tu n'es encore pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde...
(...)
Le renard se tut et regarda longtemps le petit prince:

- S'il te plaît... apprivoise-moi ! dit-il.

- Je veux bien, répondit le petit prince, mais je n'ai pas beaucoup de temps. J'ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître.

- On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !

- Que faut-il faire? dit le petit prince.

- Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'œil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près...

Gabriella 25/11/2013 15:16

J ai bien sûr très vite découvert qui se cachait derrière St Exupéry, en fait elle ne se cachait pas si bien que ça et sa bienveillance me touche beaucoup. Qu'il en soit toujours ainsi !
Oui, prendre son temps est nécessaire et ce n est pas perdre du temps mais se laisser porter, faire confiance comme lorsqu' on apprend à nager. Apprivoiser l'autre dit le Renard et le Petit Prince m'a dit,tout-à-l'heure, qu'il était très fier de moi, voilà qui me rassure car le chemin, il y a encore peu, me semblait bien tortueux et encombré. Oui, la sérénité on la souhaite. Bien cordialement à toi Philippe

Philippe 25/11/2013 11:28

William se cacherait-il derrière St Exupéry ? Est-ce sa façon de ressentir les choses ou quelqu’un d’autre s’invite-t-il à la fête ? Ce qui est sure c’est que décidemment cette déclaration ne laisse pas indifférent et donne envie de croire en l’amour… Et si je comprends bien, notre nouvel interlocuteur semble suggérer qu’il est important de prendre son temps. Nous serons rassurés si William se dévoile ou si Gabriella s’exprime sur le sujet. Je subodore néanmoins que William et Gabriella se sont trouvés et déclarés et qu’ils sont à même de cultiver intelligemment leur jardin secret. Souhaitons-leur la sérénité suggérée. Cordialement.

Philippe 18/11/2013 15:32

Ce William doit être l'homme le plus heureux au monde ...

Gabriella 19/11/2013 16:07

Sensible, il l'est. A l'écouter, on n en doute pas et c'est d'un charme fou chez un homme. On ne sait pas trop comment rassurer un être quelque peu angoissé. Vous l'ignorez sans doute : je suis moi-même d'un naturel soucieux, j ai beau me dire : "sois zen, la vie suivra son cours", je sais que le bonheur reste fragile mais tant qu'il y aura de belles choses à vivre, j'irai...... Cordiales pensées.

Philippe 19/11/2013 09:36

S’il est comme vous le décrivez, il doit aussi être sensible et conscient de son bonheur. Il doit avoir à cœur de protéger la change qu’il a et aussi fort soit-il, il doit surement quelque part être un peu soucieux de préserver maintenant ce que cette déclaration sous-entend. Bien cordialement, Philippe.

Gabriella 18/11/2013 17:13

William aime les mots et la poésie, l'Opéra, l'Histoire et tant d'autres belles choses encore. Il est quelqu'un de rare et de doué pour l'absolu, cette chanson lui va bien. Elle est toute pour lui.
Heureux ? Je l'espère bien, il a tout pour l'être.....

LA LISEUSE DE VILLAMAGNA

Littérature, Cinema, coups de gueule ou de coeur

Articles récents

Hébergé par Overblog